01 - 05 - 2017
     ACTUALITES Voir les actus...
puce Festival des 3 chaises
Rendez-vous aux ecuries du chateau les 28 et 29 juillet à 20h00 pour un concert de mandoline et guitare le vendredi et une pièce de théatre le samedi Puis le dimanche à 20h00 pour l'opera de poche "Samson et Dalila de Saint-Saens. Reservation obligatoire: voir les affiches

. . . . .

puce Les actualités
Pour toute precision, lieux, horaires et complement d'info, pour verifier les dates, Merci de vous reporter aux publications de la Presse locale, aux infos de Radio Craponne, et aux associations organisatrices des differents evenements. Faites vous confirmer la date et la validitï de la manifestation qui vous interesse...

. . . . .

puce Foire de la Saint Martin
Les foires sont de plus en plus rares. Celle d'Allegre est la derniere de la communaute de communes des Portes d'Auvergne. Des l'aube se tient un marche aux champignons place de la grande Fontaine. Tot le matin, des 07h, ou a midi selon les etablissements, les cafes et restaurants d'Allegre servent LA TRIPE ! Un moment unique, chaleureux, convivial, rechauffant ! Un marche anime la Place du Marchedial et la rue de la Porte de Monsieur. Venez participer a ce moment herite des grandes foires aux bestiaux de nos Anciens et vous regaler de tripes.

. . . . .

puce Journees europeennes du Patrimoine
Chaque annee, outre leurs visites d'Allegre les jeudis d'ete, les Amis d'Allegre participent aux Journees Europeennes du Patrimoine. Ils proposent des visites approfondies de la zone historique d'Allegre ou de La Potence qui permettent de voir le chateau des Tourzel d'Allegre, ou encore proposent de visiter en detail la Place du Marchedial, ses hotels du XVe siecle, la Chapelle Notre-Dame de l'Oratoire, ses vitraux qui nous parlent , le Portail de Monsieur et l'eglise Saint-Martin, ses traces romanes puis ses elements du XVIe siecle et ses vitraux du XIXe. Le rendez-vous est donne ce samedi 17 septembre a 15h en haut de la place du Marchedial, devant la fontaine. La visite dure environ 2 heures. Elle est gratuite comme tout ce que proposent les Amis d'Allegre. Renseignements : 04 71 00 22 38 et 04 71 00 79 88.

. . . . .

visite AUTOUR D'ALLEGRE article 17 Articles diponibles
  diaporama Le Diaporama
  Allègre, du Velay dans le Parc !

Plusieurs communautés de communes situées à la périphérie du Parc " sont coupées en deux ", telle notre communauté de communes des Portes dAuvergne. Allègre, Monlet, Varennes, la Chapelle, sont dans le Parc tandis que sa moitié sud, dont sa principale commune, est hors Parc
Situation quelque peu étonnante, que celle dAllègre, Varennes Saint-Honorat, Monlet, Chomelix, et autres communes du Velay, dappartenir au Parc des régions du Livradois et du Forez

Elles sont un peu de Velay dans le Parc.

Le Parc NR-LF rassemble des élus de la région Auvergne, des départements du Puy de Dôme, de la Haute-Loire et de la Loire depuis 2011, des communes et depuis 2011, des EPCI, communautés de communes. Le nombre de voix détenues par chaque représentant va décroissant de la région (Conseil régional), les départements (Conseils Généraux), les communautés de communes (conseils communautaires), jusquaux communes qui disposent chacune dune voix.
Outre son personnel administratif dont le Directeur est Jacques Fournier, le Parc est conduit par un Bureau autour de son Président, Tony Bernard, et un Conseil Syndical.
Les élections municipales de 2008 avaient amené un renouvellement des élus au sein du Conseil Syndical.

2011. De nouvelles élections viennent davoir lieu pour renouveler les membres du Bureau du Parc choisis parmi les membres du Conseil Syndical.

Le collège du Conseil Régional dAuvergne compte 3 élus : Marie-Michèle Bayle, André Chassaigne, Eric Dubourgnoux.

Le collège des Conseils Généraux compte 3 élus pour le CG63 : Michel Bravard (Viverols), Jean Claude Daurat, Yves Fournet-Fayard (Peschadoires), et 1 élu pour le CG43 : Robert Flauraud (la Chaise-Dieu). Marie Agnès Petit, qui par ailleurs représente brillamment notre territoire, y compris au Parc, ne se proposait pas.

Le collège des Etablissements Publics de Coopération Intercommunale (EPCI) compte 2 élus : Jean Pierre Guillaumat (comm-comm de Billom-Saint-Dier) et Gérard Berton (Pays dAmbert). Philippe Meyzonnet (Félines), ardent défenseur de la Haute-Loire, ne se proposait pas.

Les communes du Parc comptent 37 représentants au Parc (1 pour la Loire ; 8 pour la HL ; 28 pour le PdD). Les 8 élus au collège des communes sont Christine Bedouin (42-Lérigneux) ; Véronique Convert (63-Ambert), Tony Bernard (63-Chateldon), Jacqueline Jouve (63-Cunlhat), Anne Marie Delannoy (63-St Rémy sur Durolle), Jacques Roussel (63-Vic le Comte) ; Carine Drouhin (43-St Hilaire), Gilbert Duflos (43-Allègre).

Ces collèges réunis ont élu : Président : Tony Bernard ; vice présidents : Eric Dubourgoux (CR A), Michel Bravard (CG63), Robert Flauraud (CG43), Jacques Roussel (Vic le Comte). Un siège supplémentaire de vice présidence a été créé de façon que la Maison du Tourisme du Parc soit représentée en la personne dAnne Marie Delannoy, sa toute nouvelle présidente. Le Tourisme est une ressource économique trop souvent négligée.
Les beaux paysages allant de la Chaise-Dieu à Allègre sont une belle touche de Haute-Loire et de Velay dans le Parc !

La Charte du Parc ne porte t'elle pas sur sa couverture une belle photo d'Allègre et du Mont-Bar ?
Vaï davant notre Velay !

 
  Haute Loire pays de Hautes Terres.

Avec les deux-tiers de son territoire à plus de 800m, la Haute-Loire est un pays de Hautes-Terres.

On sent monter mille légendes des paysages sans cesse différents, entre cultures et forêts, lacs et gardes rocheuses.

Le Velay Volcanique est plutôt à 1000m autour d'Allègre.

L'altitude, les terres rouges ou noires et les climats du Velay et de Haute-Loire créent des reliefs, des végétations et des races animales particulières.

Plongez dans le document pdf. ci-dessous et vous trouverez les chiffres qui se cachent dans nos paysages et les expliquent.

 haute_loire.pdf
  Routes de Haute-Loire

Quelle idée de visiter la Haute-Loire par ses routes...

Oui, c'est bien vrai, notre département est l'un des plus riches en sentiers de randonnée et rien ne vaut, y compris pour la santé, de marcher en sous-bois, de respirer les parfums de champignons ou les prés mouillés le long des ruisseaux.

Notre réseau routier est le 2ème le plus haut de France en termes d'altitude ! C'est aussi l'un des mieux entretenus et déneigés en hiver. Cela vaut bien un hommage et un détour...

Rouler tranquillement d'un village à l'autre par les petites routes, voire par les pistes forestières, sous les arbres, et découvrir à chaque virage un paysage nouveau. S'arrêter sur les aires de pique-nique et savourer le fromage, le saucisson ou la terrine d'Agneau Noir du Velay sur une tranche de bon pain au levain naturel...

Lisez le pdf. ci-dessous pour apprécier nos routes, même l'hiver.

 routes_de_haute_loire.pdf
 Le Château de Rochebaron.

Situé à 30 minutes de Saint-Etienne, le château culmine sur un piton rocheux et offre un splendide panorama sur la vallée de la Loire. Bâti dès le début du XIIe siècle, il était entouré de 3 enceintes complétées par des tours, dont la plus haute, la tour ronde, a été édifiée au début du XVe siècle.

Les événements comme l'apparition des armes à feu, entrainèrent des extensions, des aménagements des systèmes de défense. Le calme revenu dans le royaume de France, l'intérêt stratégique du Château de Rochebaron perdit son importance. Les seigneurs aménagèrent leur logis pour y créer des conditions de vie moins austères et à partir du XVIIe siècle quittèrent progressivement le site pour des résidences plus confortables.

Rochebaron a appartenu successivement aux Rochebaron, aux Chalencon, aux Isserpens, aux La Rochefoucauld, aux Giry et aux Fisicat. Le château, progressivement abandonné n'eut plus de propriétaire au début du XIXes. Le site est aujourd'hui municipal et géré depuis 1972 par l'Association des Amis de Rochebaron. Son histoire présente un bon nombre de rapprochements avec celle du château d'Allègre et de ses seigneurs.

Le site, le château, sa fête médiévale, valent amplement la visite et vous étonneront !

Pour en savoir plus ouvrez le pdf. ci-dessous...

 rochebaron.pdf
  MONT-BAR. 4. VEGETATION DU CRATERE.

Jadis les pentes extérieures de Bar étaient cultivées sur plus de la moitié de leur hauteur. En prés et cultures, et en bois de feuillus, puis, plus récemment en résineux.
Au XVIIIe siècle la marquise d’Allègre aimait regarder ses hêtraies de Bar. Elle voulut même déplacer la chapelle du château qui les lui masquait partiellement...
Les résineux ont failli envahir Bar, comme le reste du pays, pour les besoins du Ier empire et pour la révolution industrielle, dès le tout début du XIXe s. Un retour à l’équilibre feuillus-résineux est en cours.
L’altitude et le climat local sélectionnent la végétation, comme on va le voir au fil de cette petite étude.
Le cratère repose géologiquement sur des couches grossières de scories, poreuses. C'est une couche d’argile qui a rendu étanche le fond du cratère et retenu l’humidité favorable à la naissance de la Tourbière.

 4_bar_vegetation_cratere.pdf

   1  2  3  4