01 - 05 - 2017
     ACTUALITES Voir les actus...
puce Festival des 3 chaises
Rendez-vous aux ecuries du chateau les 28 et 29 juillet à 20h00 pour un concert de mandoline et guitare le vendredi et une pièce de théatre le samedi Puis le dimanche à 20h00 pour l'opera de poche "Samson et Dalila de Saint-Saens. Reservation obligatoire: voir les affiches

. . . . .

puce Les actualités
Pour toute precision, lieux, horaires et complement d'info, pour verifier les dates, Merci de vous reporter aux publications de la Presse locale, aux infos de Radio Craponne, et aux associations organisatrices des differents evenements. Faites vous confirmer la date et la validitï de la manifestation qui vous interesse...

. . . . .

puce Foire de la Saint Martin
Les foires sont de plus en plus rares. Celle d'Allegre est la derniere de la communaute de communes des Portes d'Auvergne. Des l'aube se tient un marche aux champignons place de la grande Fontaine. Tot le matin, des 07h, ou a midi selon les etablissements, les cafes et restaurants d'Allegre servent LA TRIPE ! Un moment unique, chaleureux, convivial, rechauffant ! Un marche anime la Place du Marchedial et la rue de la Porte de Monsieur. Venez participer a ce moment herite des grandes foires aux bestiaux de nos Anciens et vous regaler de tripes.

. . . . .

puce Journees europeennes du Patrimoine
Chaque annee, outre leurs visites d'Allegre les jeudis d'ete, les Amis d'Allegre participent aux Journees Europeennes du Patrimoine. Ils proposent des visites approfondies de la zone historique d'Allegre ou de La Potence qui permettent de voir le chateau des Tourzel d'Allegre, ou encore proposent de visiter en detail la Place du Marchedial, ses hotels du XVe siecle, la Chapelle Notre-Dame de l'Oratoire, ses vitraux qui nous parlent , le Portail de Monsieur et l'eglise Saint-Martin, ses traces romanes puis ses elements du XVIe siecle et ses vitraux du XIXe. Le rendez-vous est donne ce samedi 17 septembre a 15h en haut de la place du Marchedial, devant la fontaine. La visite dure environ 2 heures. Elle est gratuite comme tout ce que proposent les Amis d'Allegre. Renseignements : 04 71 00 22 38 et 04 71 00 79 88.

. . . . .

histoire HISTOIRE - TEMOIGNAGES DU TEMPS QUI PASSE. article 38 Articles diponibles
  diaporama Le Diaporama
  La petite histoire du Casino d'Allègre.

Merci à Jean Thomas qui nous raconte l'histoire du Casino, la "petite grande surface" que nous connaissions place du Marchédial, et depuis peu installée au carrefour de la rue du Mont-Bar et de la rue du Saint-Esprit, face à "La Bascule".

Beaucoup plus facile à trouver pour les visiteurs d'Allègre et les amis des villages des alentours, elle s'est éloignée du centre bourg, mais c'est un signe des temps : dès le tout début de XXe s les personnes compétentes pariaient déjà sur une descente du bourg vers la gare.

La gare est fermée et (hélas) vendue, mais la conjoncture reste favorable au glissement vers le bas, vers le sud...
Lisez le document pdf. ci dessous, rédigé par Jean Thomas, et qui nous en apprend plus sur Allègre que n'importe quel grand discours !

Photo ci-contre : la famille de Jean Baptiste Dufour, gérants du Casino au début du XXe s.

 petite_histoire_du_casino_d_allegre.pdf
  Histoire d'eau...

Au début du XXe siècle, Allègre, comme la plupart des petites localités, ne bénéficiait ni de l'eau courante ni du tout à l'égout, ni de l'électricité. Les conditions de vie n'étaient alors pas si différentes de ce qu'elles étaient dans les siècles précédents. Ces "nouveautés" arrivent à Allègre dans la décennie 1910. Voici deux descriptions du village d'alors.

On pourrait ajouter que, jusqu'à l'arrivée de l'eau aux pompes, puis à l'évier, les habitants récupéraient les eaux pluviales dans des citernes et des puits. La plupart devaient puiser leur eau dans les sources en bas d'Allègre, notamment à Fonteline. Des hommes portaient sur leur dos les gerles suspendues à des jougs. Ceux qui connaissent les charreyrons qui remontent de Fonteline, et ceux qui les découvriront en venant visiter notre cité, mesureront les efforts faits par ces hommes, en général des agriculteurs. Ils méritent qu'un jour le plus rude et le plus beau de ces charreyrons porte le nom des "Porteurs d'eau".


René Bore nous propose deux documents qui sont d'intéressantes descriptions d'Allègre au début du 20e siècle.
Photo ci-contre : une des pompes publiques de 1910.

Cliquez sur le document pdf ci-dessous pour le lire et l'enregistrer si vous le souhaitez...

 eau_et_egouts_a_allegre_en_1909.pdf
  Une terrasse antivaches...
Eh oui, tel est le motif de la construction de la terrasse, du plus bel effet, qui souligne l'Hôtel de la Clède, place du Marchédial.
Vous lirez un peu de l'histoire de cet hôtel de 1435 dans la "Visite d'Allègre"...
Et vous lirez l'histoire de sa terrasse dans le document pdf. ci dessous...!
 terrasse_de_l_hotel_de_la_clede_grellet.pdf
  Un réglement à Allègre sous l'Empire

Sous la Révolution, la Maréchaussée reçoit son nom de Gendarmerie nationale. Pour respecter la séparation des pouvoirs, elle perd ses missions de justice.  Les gendarmes relèvent alors du ministère de la Guerre. Napoléon 1er donne à la Gendarmerie un rôle majeur dans son dispositif militaire. Elle possède sous l'Empire une Inspection générale supprimée sous la Restauration, en 1815. Le pouvoir royal se méfiera de cette institution issue de la Révolution. Elle reviendra en grâce sous Napoléon III puis sous la République, conservant son caractère militaire.

René Bore nous rapporte un réglement de 1808, sous l'Empire, que la gendarmerie aura pu être chargée de faire appliquer...

Pour lire ce réglement, cliquez sur le titre du document pdf. ci-dessous.

Ci-contre : un uniforme de gendarme à cheval, tel qu'on a pu le voir à Allègre vers 1808...

 reglement_de_1808_a_allegre.pdf
  Et q'ça roule...

La police du roulage (on dirait maintenant de la circulation) concerne le trafic de tous types de véhicules. Le décret organique du 20 mai 1903, qui réglemente l'organisation et le service de la gendarmerie, mentionne dans son article 198 :
Elle (la gendarmerie) dresse des procès-verbaux contre les propriétaires de voitures automobiles, cycles ou autres moyens de transport, etc, qui sont en contravention aux lois et règlements d'administration sur la police du roulage, aux arrêtés des préfets et des maires.

Voici deux arrêtés du maire d'Allègre, Clodomir Chossegros, en 1910, que nous rapporte René Bore et que vous lirez en cliquant sur le titre pdf. ci-dessous.

Merci à Simone et Michel Fuzet de nous avoir confié la photo ci-contre : la Porte de Monsieur et une auto proche de l'époque de ces arrêtés.

 2_arretes_de_roulage_allegre_1910.pdf

 1  2  3  4  5  6  7  8